CSA Youth Network

Working towards a resilient environment through climate-smart agriculture


Leave a comment

Moving from analysis to action and outcomes in gender and agriculture research

Journal of Gender, Agriculture and Food Security

Jemimah Njuki

Since Caroline Moser developed the Framework for a Gender and Development (GAD) approach to development planning in the 1980s while working at the Development Planning Unit (DPU) of the University of London, there has been a proliferation of gender analysis tools and toolkits in agricultural projects is becoming the norm rather than the exception. The Moser Framework set the parameters for gender analysis through its focus on women’s strategic and practical gender needs. While there was criticism of certain elements of the framework, especially its focus on roles and not relationships, the framework did set a stage for addressing women’s practical needs, those that if met, help women in current activities and strategic needs which, if met, transform the balance of power between men and women.

The evolution of other frameworks and tools over the years has tended to focus on gender analysis, which while important in…

View original post 426 more words


1 Comment

Celebrating FARA: Commemorating the 15th anniversary of our partner

By: Alejandra Soto (CSAYN Global Unit)

On November 26th the celebrations of the Forum for Agricultural Research in Africa (FARA) anniversary were inaugurated in Johannesburg, South Africa, and will continue till the 28th of this month. For this event many activities were prepared under the main theme “Delivering Africa’s Future Through Science-led Agricultural Transformation”, including the launching of the new Strategic Plan for the next five years. The founder of the CSA Youth Network and Liaison to YPARD, Ntiokam Divine is participating in these events, to present our work and the activities the youth is doing in regards to climate-smart agriculture.

CelebrateFARA_DP

This is a very special celebration because FARA is turning 15 years since its launch in 1999. Once the Special Program for African Agricultural Research, an initiative started by the World Bank according to the Forum’s website, FARA has served as a point of contact for many African organizations that work in Agriculture and Development. It is also very important to us, because the CSA Youth Network started with the support of FARA, and many of their members collaborate with us spreading the word among the young people on climate change and smart agriculture action.

During the first day a series of different panels were discussed, from climate change to agriculture and technology in Africa, including an event on youth and climate-smart agriculture where Ntiokam Divine presented our work along with Andrianjafy Rasoanindrainy. Also, among the speakers present today, were Dr. Yemi Akimbamijo, Executive Director of FARA, and Dr. Jimmy Smith, Director General of the International Livestock Research Institute.

Congratulations to FARA for their work and achievements in the last 15 years and for their efforts in enhancing African agriculture. We hope that in the future we continue collaborating for the African youth and for a sustainable environment.

During this week we will keep informing you about FARA’s celebration, so keep in touch to get the latest news.

For more information on Celebrating FARA please visit the event’s website: http://www.cvent.com/events/fara-celebration/event-summary-d6f2aa6a8f30480f89337e9cd1550251.aspx


Leave a comment

LANCEMENT OFFICIEL DE CSAYN TOGO

07- 08 Novembre 2014

Je suis très heureux de vous présenter ce rapport de lancement official de CSAYN TOGO.

Lancement officiel de CSAYN TOGO s’est déroulé dans des différentes localités suivantes : Lomé et Kpalimé.

1. 08 Novembre 2014 deuxièmes lancement officielle de CSAYN à Lomé la capitale du Togo. Il se situe dans la région Maritime.

Comme dans tout climat tropical, la ville connaît deux saisons des pluies, la principale commence en avril et se termine vers juillet, puis une seconde saison des pluies moins importante commence début septembre et se finit fin novembre.

La chaleur est constante, la température maximale moyenne sous abri est en moyenne de 30 °C l’après-midi, et la température minimale moyenne est de 23 °C le matin. Au début de l’année, souffle parfois l’harmattan, un vent sec venu du Sahara et qui peut faire descendre le thermomètre de Lomé à 19 °C, le matin.

Lomé reste aussi largement influencé par l’océan. Ainsi, on a l’usage de dire que le climat est ici un climat équatorial tempéré par l’océan. La chaleur est ainsi stable, sans pointes excessives, et le souffle qui vient de la mer, la rend assez agréable.

Ce qui est intéressant, c’est la faible pluviométrie pour une telle latitude, en effet, Lomé jouit d’un micro-climat qui lui permet d’atteindre une faible pluviométrie pour la région (800 mm par an). À titre de comparaison, Paris reçoit en moyenne 650 mm par an.

Les participant sont aux nombres de 102 et c’étais vraiment des exploits. Le lancement est  bien déroulé dans harmonie magnifique.

Le soir du 08 Novembre : Il y a eux des discutions entre les Jeunes et des ateliers de travaille sur les questions de changement climatique et les nouvelle méthodes agriculture de CSAYN.

CSAYN-Togo_Launch_04

(Lomé) 102 Participants
J’explique les objectif, mission et visions de CSAYN et je leur encouragé et a participé a toutes les activités et programmes de CSAYN

Nous sommes au Total au nombre de 386 Jeunes  et adultes dans les 2 localités ; nous avons partagé nos connaissances sur le changement climatique et sur comment trouver des Solutions fiables, des nouvelle méthodes  d’agriculture et surtout travailler dure pour atteindre les objectifs de CSAYN.

Pendant 45 minutes j’ai expliqué le travail de CSAYN l’objectif, vision et but.

CSAYN-Togo_Launch_05

Participant : 189
La nuit de discutions et de débats : Pourquoi la CSAYN ?
Et plein questions et des apports.

Les jeunes sont engagés à travailler dur pour atteindre l’objectif et la vision de CSAYN.

Je suis très heureux car tous les participants sont engagés à lutter contre le changement climatique.

Les travaux ont déjà commencé et vous aurez bientôt de très bons rendements.

Les grand projets, formations et séminaires serons organisé et réalisé.

Compte tenu de la grandeur du travaille qui se passe au Togo nous vous prions de bien vouloir venir nous assistés dans nos projets, formations, séminaires, et autres pour l’accomplissement des œuvres ici au TOGO.

Nous avons formé un comité de 6 membres et nous sommes en collaboration avec le ministère l’environnement, agriculture et élevage.

CSAYN est le bien venu au Togo et merci beaucoup pour le grand comité.

Je suis prêt et déterminé à travailler dure pour accomplir la mission et atteindre la vision de CSAYN.

CSAYN-Togo_Launch_10

2. Le 07 Novembre 2014 :

C’est le premier lancement à Kpalimé dans la région des plateaux.

La région des plateaux subit un climat subéquatorial guinéen de transition caractérisée par un régime bimodal avec une grande saison pluvieuse de mi mars et octobre, interrompue par une petite saison sache de mi-juillet  mi-août (diminution des pluies) et enfin, une grande saison sache de novembre et mi mars.

 

 

Les températures moyennes annuelles sont de 2oC pour le district de Kloto. Le mois le plus chaud etant février avec un maximum de 34o C et un minimum de 21o C. Le mois d’août est lui, le mois le plus froid avec un maximum de 25 oc et un minimum de 19oC.

Kpalimé, zone la plus arrosée du pays, connait des pointes allant jusqu’au 1900 mm/an. Cependant les précipitations moyennes annuelles se situent entre 1200 et 1400 mm par an pour 100 a  125 jours de pluie. La fréquence et l’abondance des pluies reflètent l’aspect verdoyant de la végétation et la densité? importante de la couverture végétale (Forts, savane arbore, forts galeries le long des cours d’eau, essences tropicales?)

CSAYN-Togo_Launch_03

(KPALIME) 95 Participants

J’explique les objectif et visions de CSAYN et je leur encouragé a engagé au changement climatique.